Archive de l'auteur

L'hiver nucléaire

2016 nous aura permis d’obtenir une réponse à la question posée dans notre dernière série d’articles : c’était NON. Non, la vérité n’intéresse plus personne. Ou disons, plus rigoureusement, qu’il existe suffisamment d’individus prêts à passer outre les mensonges pour que ceux d’entre nous qui s’intéressent encore à la vérité, notamment dans le but de prendre de bonnes décisions, soient contraints de vivre sous la coupe de l’irrationalité et des croyances des autres. Comment fonctionne cette dynamique de post-vérité, et peut-on y résister ?

Lire l’article »

"Ceci a probablement été construit par une civilisation disparue !"

Seconde partie de notre enquête sur La Révélation des pyramides (LRDP) : après avoir présenté notre démarche, et détaillé pourquoi examiner la forme est utile avant même d’étudier le fond, nous nous intéressons aujourd’hui aux deux auteurs du documentaire. Au vu de leurs travaux antérieurs et de leur attitude générale, que pouvons-nous présumer de leur état d’esprit et de leurs motivations ?

Lire l’article »

On nous parle d'un temps que les moins de 10 000 ans ne peuvent pas connaître

“Du haut de ces monuments, quarante siècles vous contemplent”, aurait lancé Napoléon à ses troupes au pied des pyramides d’Égypte. Dans Astérix et Cléôpatre, le décalage d’époque fait que Panoramix formule la même idée en réduisant l’intervalle de temps à 20 siècles. Mais ces estimations (déjà fort approximatives) ne sont-elles qu’une affreuse méprise ? Dans leur Révélation des pyramides, Jacques Grimault et Patrice Pooyard laissent entendre que la construction de la grande pyramide de Gizeh remonterait à une période bien antérieure à celle envisagée par la majorité des égyptologues. Par respect pour l’empereur et le druide, deux monuments nationaux à nous, l’affront ne saurait rester impuni ! Première partie de notre enquête sur une nouvelle théorie exotique : le “fond” est-il indépendant de la “forme” ?

Lire l’article »

On peut reprocher beaucoup de choses aux dirigeants des "Stazunis", mais choisir d'autres moyens de leur faire savoir

Qui ne dit mot ne consent pas forcément : écouter avec attention ne signifie pas être d’accord. Pour autant, faut-il condamner l’intégralité de l’œuvre ou du travail de ceux dont nous rejetons les opinions ou les conclusions ? A l’inverse, devons-nous adhérer à tous les combats de ceux dont nous apprécions les analyses ou les méthodes ? Comprendre leur démarche nous oblige-t-il à suivre la logique de tous leurs raisonnements et valider la pertinence de leurs libres associations d’idées ? L’opinion de nos auteurs éclaire la manière dont nous réalisons actuellement des entretiens à venir.

Lire l’article »

Pour passer le temps, Papy Fouras vous donne la clé du succès

Pour nous remettre (mollement) dans un rythme de travail post-estival, nous allons nous intéresser aux énigmes, devinettes et casse-tête dont raffolent les esprits alertes. Non seulement les suites “logiques” ne nous paraissent pas toujours logiques, mais nous nous sommes souvent sentis désemparés face à certaines énigmes, soit qu’on ignorait par quel bout les prendre (a priori), soit que la solution officielle, bâtarde, nous donnait l’impression d’avoir été roulés (a posteriori). Pouvons-nous classer les énigmes d’une façon qui annonce à l’avance leur nature et limite notre frustration de chercheur de solution ?

Lire l’article »

La liberté de se plier aux règles

En cette année de grandes rencontres sportives nous reviennent des doutes quant à l’intérêt même des compétitions. Quel système de sélection les épreuves sportives proposent-elles ? Que jugent-elles exactement ? Et qu’est-ce que leurs résultats nous autorisent décemment à dire sur la nature des compétiteurs ? Nous souhaitons vous soumettre nos interrogations à ce sujet, ne serait-ce que pour ébranler un peu vos certitudes. Vos commentaires nous intéresseront plus encore que d’habitude !

Lire l’article »

Toujours aussi modernes, malheureusement

Réfléchir au besoin d’oisiveté, comme le font Paul Lafargue et Bertrand Russell, ce n’est pas oiseux : au vu des ravages qu’il cause, le travail serait-il à “consommer” avec modération ? Les travailleurs ne devraient-ils pas justement se concentrer sur la consommation des fruits de leur effort ? Les puissants ont-ils manipulé notre perception du travail, pour mieux nous exploiter à leur profit ? Et ce travail, finalement, est-il émancipateur et source d’épanouissement, ou est-ce qu’il nous aliène et qu’il nous avilit ?

Lire l’article »

C'est vrai qu'on pourrait trancher la tête de ceux qui ne réussissent pas au test...

Après avoir présenté les principes de la lecture à froid puis employé ses techniques pour analyser un exemple d’ “expérience médiumnique”, nous finirons par décrire comment se prémunir contre cette vilaine forme de manipulation. Comment la lecture à froid produit-elle ses effets ? Comment les détecter, et comment les bloquer ? Armés des recommandations suivantes, vous pourrez vous affronter aux pouvoirs de ceux qui se revendiquent voyants ou médiums. Vous saurez mettre à jour les plus vils charlatans… Pour que seuls restent sur le marché les véritables clairvoyants. S’il en existe.

Lire l’article »

Le tout est plus grand que la somme des parties. Ou bien, pire que chacune prise isolément.

On en vient parfois à stigmatiser quelqu’un pour une attitude décalée, stupide ou déplorable – voire carrément détestable. En retour, un interlocuteur exagérément bien-pensant nous répliquera à l’occasion “bah, il faut de tout pour faire un monde !” Mais quelle forme de tolérance le recours à cet adage traduit-il réellement ? Que nous coûtent donc le relativisme béat et l’ouverture absolue, par défaut, à tous les comportements possibles ?

Lire l’article »

L'homme marchant sur la lune ? Mon oeil !

Stanley Kubrick est souvent désigné comme le véritable réalisateur du film de l’alunissage états-unien de 1969. De farouches détracteurs de l’Histoire officielle auscultent images et vidéos des missions de la NASA, en quête d’indices démontrant la supercherie. Cherchent-ils au bon endroit ? Dans un documentaire troublant, Jay Weidner propose une extension fascinante à la théorie du complot : The Shining est un message codé de Kubrick pour révéler au public son implication dans le canular lunaire.

Lire l’article »

Page 1 sur 212