Archive de l'auteur

L'hiver nucléaire

2016 nous aura permis d’obtenir une réponse à la question posée dans notre dernière série d’articles : c’était NON. Non, la vérité n’intéresse plus personne. Ou disons, plus rigoureusement, qu’il existe suffisamment d’individus prêts à passer outre les mensonges pour que ceux d’entre nous qui s’intéressent encore à la vérité, notamment dans le but de prendre de bonnes décisions, soient contraints de vivre sous la coupe de l’irrationalité et des croyances des autres. Comment fonctionne cette dynamique de post-vérité, et peut-on y résister ?

Lire l’article »

On peut reprocher beaucoup de choses aux dirigeants des "Stazunis", mais choisir d'autres moyens de leur faire savoir

Qui ne dit mot ne consent pas forcément : écouter avec attention ne signifie pas être d’accord. Pour autant, faut-il condamner l’intégralité de l’œuvre ou du travail de ceux dont nous rejetons les opinions ou les conclusions ? A l’inverse, devons-nous adhérer à tous les combats de ceux dont nous apprécions les analyses ou les méthodes ? Comprendre leur démarche nous oblige-t-il à suivre la logique de tous leurs raisonnements et valider la pertinence de leurs libres associations d’idées ? L’opinion de nos auteurs éclaire la manière dont nous réalisons actuellement des entretiens à venir.

Lire l’article »

Pour clore l'année en beauté

Suite et fin de notre analyse du Cygne noir de Nassim Nicholas Taleb. S’il nous est impossible de prédire l’occurrence des cygnes noirs, que pouvons-nous faire pour nous en prémunir ou, mieux, bénéficier des opportunités qu’ils représentent ? Nous conclurons cette première année d’existence de notre blog en revenant sur la façon dont le livre aborde et dépasse de nombreux sujets traités dans nos articles au cours des douze derniers mois.

Lire l’article »

"Je voulais dire un truc, mais Sean Connery"

Fondement de la rationalité scientifique, le principe du rasoir d’Occam peut être invoqué lors des débats sur l’existence d’entités douteuses (Dieu, fantômes, extra-terrestres) ou l’explication de phénomènes controversés (voyance, paranormal, théories du complot…). Parce qu’il est délicat à définir rigoureusement, cependant, son emploi donne souvent lieu à des contre-sens, des approximations ou des extrapolations hasardeuses. Quel est son sens véritable, et qu’a-t-il à proposer aux esprits sceptiques ? Là où il passe, la mauvaise herbe repoussera-t-elle ?

Lire l’article »

C'est vrai qu'on pourrait trancher la tête de ceux qui ne réussissent pas au test...

Après avoir présenté les principes de la lecture à froid puis employé ses techniques pour analyser un exemple d’ “expérience médiumnique”, nous finirons par décrire comment se prémunir contre cette vilaine forme de manipulation. Comment la lecture à froid produit-elle ses effets ? Comment les détecter, et comment les bloquer ? Armés des recommandations suivantes, vous pourrez vous affronter aux pouvoirs de ceux qui se revendiquent voyants ou médiums. Vous saurez mettre à jour les plus vils charlatans… Pour que seuls restent sur le marché les véritables clairvoyants. S’il en existe.

Lire l’article »

Expérience classique de télékinésie

Comment apprendre à penser en dehors de la boîte ? L’analyse des systèmes profite de la curiosité et de la passion des hackers, ces bidouilleurs qui peuvent user de leur créativité aussi bien pour traquer les limitations des codes que pour proposer des solutions aux problèmes abordés sous un angle trop réducteur. Sur ce blog, nous déploierons nous aussi cette approche pour renforcer notre esprit critique : lançons notre opération “hacker ouvert” !

Lire l’article »

Yes you can

Quelles sont vos bonnes résolutions pour 2012 ? Avez-vous décidé d’adopter de nouvelles habitudes, d’en abandonner de mauvaises ? Quels changements apporter à votre mode de vie ? Savez-vous seulement comment effectuer de telles transformations ? Choisissez une attitude gagnante : apprenez à développer des stratégies pour modifier durablement votre comportement.

Lire l’article »

Quand on l'énerve, Dr Jekyll devient tout vert

Où l’on se dote d’outils pour étudier la multiplicité qui caractérise (peut-être) chacun d’entre nous. Naviguant entre psychologie et philosophie, nous proposons un cadre pour analyser les systèmes de personnalités que notre esprit pourrait abriter. Nous l’appliquons ensuite sur un exemple connu afin de mesurer les résultats obtenus lorsque l’on essaye de forcer le clivage du moi.

Lire l’article »

Crois-le ou pas, Robert, tu vas être mis à l'honneur, aujourd'hui

Où l’on s’interroge sur les états du monde qui nous sont accessibles, ce qui limite nos possibilités, et pourquoi. L’occasion d’introduire un principe qui nous est cher, la sélection, ainsi qu’une idée que nous mettrons souvent en pratique sur ce blog, la négociation des croyances.

Lire l’article »

Charles, reviens chatouiller notre réflexion en nous faisant des Tilly Tilly !

Charles Tilly pointe le rôle social des explications que l’on donne à ses interlocuteurs en réponse à la question pourquoi. Dans Why?, il montre comment l’acceptation ou le refus d’une raison ne tient pas tant à son degré de vérité intrinsèque qu’à la nature de la relation qui unit le questionneur et le questionné. On en déduit des principes pour améliorer notre intelligence sociale et nos facultés de communication.

Lire l’article »

Page 1 sur 212